Close

Affichage des résultats 1 à 6 sur 6
  1. #1
    Membre
    Date d'inscription
    décembre 2014
    Localisation
    Arcadia
    Messages
    16

    Bien L'incroyable périple amazonien d'Ed Stafford

    Chapeau l'artiste !!

    ***************


    source de la dépêche : http://www.20minutes.fr/monde/587793...amazone-a-pied

    L'incroyable périple d'Ed Stafford, premier homme à descendre l'Amazone à pied



    L'Anglais Ed Stafford est le premier homme à avoir descendu le fleuve Amazone à pied.

    Il l'a fait. Ed Stafford, un Anglais de 34 ans, a annoncé ce lundi sur Twitter qu'il était devenu le premier homme à avoir descendu l'Amazone à pied sur toute sa longueur, après un périple de 6.500 km en plus de deux ans, motivé par la seule envie d'entrer dans l'histoire, et ponctué de multiples péripéties.

    Parti le 2 avril 2008, Ed Stafford a en effet dû surmonter 50.000 piqûres de moustiques, des centaines de piqûres de guêpes, sans parler des morsures de vipères ou de scorpions ni des attaques d'anaconda et d'anguilles électriques.

    Emprisonné et attaqué par les Indiens
    Injustement accusé de meurtre par deux fois, l'Anglais a également été emprisonné. Des Indiens d'Amazonie ont même décoché leurs flèches contre lui. Des mésaventures que cette aventurier moderne a consigné sur son blog et son compte Twitter.

    Mais Ed Stafford a bien failli ne pas aller au bout de son périple. A la veille de son arrivée, il raconte qu'il s'est effondré, terrassé par la fatigue. Mais, soutenu par son compagnon de route «Cho», l'Anglais a mené son pari à terme.

    Une région «infestée de trafiquants de drogue et de tribus hostiles»
    Ces 5 derniers mois, en effet, Ed Stafford a été rejoint par un travailleur forestier péruvien, Gadiel Cho Sanchez Rivera. «J'ai commencé à marcher avec Ed, d'abord parce que j'estimais que j'avais la responsabilité d'aider ce fou à traverser une région très dangereuse».

    Cho raconte en effet que la zone est «infestée de trafiquants de drogue et de tribus hostiles». Et que, chemin faisant Mais, il s'est «mis à vraiment apprécier cette vie» et que les deux crapahuteurs sont devenus «de bons amis». Pour le pire, et pour le meilleur.

  2. #2
    Membre
    Date d'inscription
    décembre 2010
    Localisation
    monde
    Messages
    509

    Par défaut Re : L'incroyable périple amazonien d'Ed Stafford

    Sacré expérience, si c’est pas son chemin de Saint Jacques de Compostelle.
    Felicitation comme quoi avec le coca, on peut tous faire

    - - - Updated - - -

    Sacré expérience, si c’est pas son chemin de Saint Jacques de Compostelle.
    Felicitation comme quoi avec le coca, on peut tous faire

  3. #3
    gentleman purgero
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    dans l'ordi à mamie
    Messages
    220

    Par défaut Re : L'incroyable périple amazonien d'Ed Stafford

    Walking the Amazon : un documentaire sur l'expédition en question (je viens de le trouver, pas encore visionné)

    http://www.solarmovie.ws/watch-walki...11-online.html


    Citation Envoyé par ayahuascaiboga Voir le message
    Felicitation comme quoi avec le coca, on peut tous faire
    C'est un message codé ?
    Dernière modification par Strupov ; 24/06/2015 à 12h28.

  4. #4
    high et fines herbes
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    farfelous island
    Messages
    4 059

    Par défaut Re : L'incroyable périple amazonien d'Ed Stafford

    vous répondez à un topic ouvert par un troll!

  5. #5
    Membre
    Date d'inscription
    avril 2006
    Messages
    1 312

    Par défaut Re : L'incroyable périple amazonien d'Ed Stafford

    Encore tony parker

  6. #6
    gentleman purgero
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    dans l'ordi à mamie
    Messages
    220

    Par défaut Re : L'incroyable périple amazonien d'Ed Stafford

    Artichocrack j'ai cru comprendre que tu es un grand passionné et un fin connaisseur des reptiles crocodiliens, alors tu auras probablement plaisir à visionner ce court extrait en français. Surtout la scène qui débute à 0:35, où nos héros se retrouvent cernés par une horde de crocos.


Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •