Close

Page 1 sur 4 123 ... DernireDernire
Affichage des rsultats 1 10 sur 34

Discussion: Colre et corrls

  1. #1

    Par dfaut Colre et corrls

    Bonjour,

    Ces temps-ci je minterroge beaucoup propos du sentiment de colre. Je suis de nature trs impulsive et sensible, pourtant je ne crois pas avoir vraiment ressenti de colre jusqualors. Des sentiments dinjustice, de dgot, de passion, oui, mais jamais de feu violent et incontrlable.

    Jen parlais avec certains amis, qui en sont emplis, qui tuent parfois, dans leur imagination, les personnes qui les agacent. Je crois que cest plus sain de ressentir une telle rage de temps en temps, cela leur permet dexpulser ce que moi je refoule, et terme, retourne contre moi-mme.

    Quen pensez-vous ? Vous grez comment votre colre ? Vous la trouvez bnfique ?

  2. #2
    Membre
    Date d'inscription
    aot 2012
    Localisation
    Dans ton cul
    Messages
    31

    Par dfaut Re : Colre et corrls

    Personnelement les colres n'ont jamais t bnfique :accs de rage incontrolable, violence verbale et physique, et surtout forte tendance s'autodtruire, soit en s'en prenant soi mme,soit aux choses au quel on tient , proche , materiel , etc .....
    Bref absolument rien en tirer de bon ....
    Du coup on gre comme on peut, maintenant je sais en reconnaitre les signes annonciateurs, et je me contente de m'isoler, afin de ne pas fouttre en l'air mon environnement proche, et de le regretter ensuite amrement quand la rage est redescendu.
    Du coup je vois rien de bnfique.

  3. #3

    Par dfaut Re : Colre et corrls

    Oui je comprends le truc. Aprs peut tre que comme tu parviens le maitriser en t'isolant maintenant, tu reussis a avoir les deux bons cts : tu expulses tout en ne faisant du mal rien ni personne...!

    J ai une amie traumatise par ces rves TRS violents (ou elle tue, dchiquette, arrache, mord...), du coup elle doute de son inconscient et de ce qu'elle a au fond d'elle, personnellement je trouve a plutt sain et au moins a se rpercute pas sur les gens de la vie relle!

  4. #4

    Par dfaut Re : Colre et corrls

    La colre ?

    Quel vaste sujet ...

    En ce qui me concerne j’ai toujours t quelqu'un de trs impulsif et d’extrmement colrique, rancunier aussi (tout pour plaire je sais ^^)

    A cause de ca j'ai toujours eu beaucoup d’ennuies avec mon entourage et aussi avec ma vie professionnel


    La colre trs souvent nait simplement juste d'un sentiment d'injustice, d'impuissance ou de frustration (ce qui est peu dans ce monde de fous)

    Mais en prenant de l'ge et de l’exprience, je pense qu’on apprend a mieux la canalis, en tout cas pour moi ca avance dans cette lign

    On fini par se calmer dj par le rat le bol de passer pour le mchant de l’histoire alors qu’a la base le litige ne vient pas de soi !


    S’excuser quelqu’un qui nous a manqu de respect tout ca cause d’une raction disproportionn, ca fais chier la longue ...

    Maintenant personnellement la colre je la canalise dans le sport, bon moyen d’vacuer et d'utiliser cette colre pour la transform en performance


    Et aussi le sport, par sa facult rendre plus sur de soit aide affronter plus sereinement les tracas sociaux du quotidien

    Mais faut pas s’y m’prendre, la colre est bonne en soit, il ne faut pas la diaboliser car c’est un instinct de survie, s'agit juste de la canalis au bon endroit et de l'exploiter bon escient
    Dernire modification par jackflash ; 27/11/2012 13h23.

  5. #5
    purple in love
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Paris
    Messages
    574

    Par dfaut Re : Colre et corrls

    Un peu comme Pifpafpouf, j'ai des accs de colre irrpressible, une fois la machine lance c'est trs dur de l'enrayer et j'ai des montes de haine et de violence qui peuvent m'effrayer mme sur l'instant, sans pour autant savoir m'en extirper. La seule chose que je sais faire (et encore, pas toujours) c'est viter la violence physique, mais le flots d'horreur qui sort de ma bouche n'est necessairement prfrable. Je sens que je cherche les choses les plus terribles dire, les points faibles de l'autre, je veux qu'il craque, qu'il souffre plus que moi.

    Parfois l'origine de ces colres est relativement lgitime, enfin y'avait de quoi ne pas tre contente, aprs la raction est totalement disproportionne m'enfin y'avait quelque chose au dpart. D'autres fois a se dclenche au rveil, lorsqu'on me rveil plus prcisment. Je me sens tellement agresse que je pourrais tuer.

    Dans ces accs de rage je souffre, vraiment, et je ne me sens pas mieux aprs, au contraire, je me sens coupable du mal que j'ai fait, et puis a me renvoit invitablement l'image de mon pre (il tait violent, et le mcanisme que j'ai dcrit tait le mme pour lui). Le pire c'est que parfois, pendant la crise je perois que c'en est une, je vois les rouages, la petite mcanique bien rode, je me vois en train de dtruire et de me dtruire.

    Depuis quelques temps, depuis que j'ai rgl ma phobie en fait, je me suis attaque ce problme. Je travaille surtout sur l'aveu, c'est--dire que j'essaie de communiquer au plus tot la personne en face de moi sur le fait que je ne me maitrise plus (ou plus suffisament) et ds que c'est l'extrieur toute la haine que je dveloppe contre l'autre et moi mme descend de plusieurs tages d'un seul coup, a reprend visage humain.

    Pour conclure, je comprends ton point de vue sur la colre comme exutoire, mais c'est un jeu dangereux, c'est facile de s'y perdre. Il y a bien d'autres moyens d'exprimer ses emotions, de vider son sac, des moyens plus efficace et mon destructeur.

  6. #6
    petite obsidienne
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    paris
    Messages
    2 847

    Par dfaut Re : Colre et corrls

    j'ai longtemps t sans colere, je croyais que je n'en avais pas
    puis j'ai compris que les conduites auto destructrices etaient de la colere
    et la, cest sorti, cetait un peu comme Katy ... et comme j'essayais de ne pas dtruire l'entourage.. ou moi meme, du coup j'etais en colere contre le monde entier. il me suffisait de lire des newz ou de regarder la tl et ca montait sans s'arreter.
    comme j'etais en therapie, j'ai pu trouver relativement rapidement la source (ou les sources)
    souvent quand on est submerg au quotidien cest qu'il s'agit d'une reactualisation de choses tres anciennes qui touchent l'identit et le coeur.

    en trouvant les sources et en re canalisant ma colere contre les bonnes personnes, j'ai pu la travailler et la calmer.
    ou du moins empecher quelle surgisse n'importe quand et me submerge en se transformant en rage.
    aujourdhui cest redevenu rare. et surtout cest li au prsent, donc ca ne me parasite plus et ca devient un truc ultra efficace qui m'aide a agir et a me dfendre.
    et surtout je n'ai plus peur de l'exprimer parce quelle sonne juste et s'arrete pile apres avoir t exprime, sans me submerger.

    pour info pour ceux qui veulent travailler, voici quelques pistes
    la colere ancienne est souvent un sentiment d'amour qui ne touche pas sa cible. la cause est souvent relier l'enfance et a la fabrication de l'identit (oui je sais je ramene tout a la psy, mais ca marche)
    la colere du prsent est plus lie la dfense du territoire et des limites qu'on se pose ou pas, et que les autres posent ou pas.
    o est ma frontiere, o est ma limite, et o est celle de l'autre.
    Stelio utilisait un concept interressant ce sujet, il parlait de colere sacre dans l'antiquit. bon pour retrouver ca dans le forum... ouille
    Dernire modification par m3000 ; 27/11/2012 13h51.

  7. #7

    Par dfaut Re : Colre et corrls

    Pour conclure, je comprends ton point de vue sur la colre comme exutoire, mais c'est un jeu dangereux, c'est facile de s'y perdre. Il y a bien d'autres moyens d'exprimer ses emotions, de vider son sac, des moyens plus efficace et mon destructeur.
    Je pense que dans nos socits, la colre est trs frquente du fait que nous sommes de plus en plus dtach d'une vie naturel (une vie aux contact direct de la nature et de nos rel instinct primitif)

    On pass des millions d'annes chasser, voyager, traquer le gibier, donc vivre des aventures bien physique et extrme

    Notre vie actuel est trop aseptiser, mcanis, prdigr et le problme c'est que nos facults primitives sont toujours bien l, mais frustr et elles ne demande qu’a s’exprimer

    L'tre humain besoin d'action, de risque, de conflits, d'aventures et pas que de manire intellectuel, mais bien physique aussi ...

    Donc ce n'est pas forcement un exutoire prilleux que de transform sa colre, mais plutt le fait de faire jaillir l'expression de ses instincts refoul dans un cadre non destructeur et on peut mme avec un peut d’intelligence la transform en quelque chose de positif

    Le sport ramne l'esprit cet tat primitif, vraiment on redeviens par moment l’homme des cavernes qui courait dans la foret une lance la main :)
    Dernire modification par jackflash ; 27/11/2012 14h13.

  8. #8
    petite obsidienne
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    paris
    Messages
    2 847

    Par dfaut Re : Colre et corrls

    Notre vie actuel est trop aseptiser, mcanis, prdigr et le problme c'estque nos facults primitives sont toujours bien l, mais frustr et elles nedemande qu’a s’exprimer
    oui je te rejoins la dessus (une fois les coleres de l'enfance dpasses)
    il y a beaucoup de violences anonymes, ou sans objet, qui fait que la colere ne peut pas toucher sa cible.
    exemple, quand tu te fais virer par une personne qui n'est qu'un pion dans la boite. tu ne peux pas vraiment te mettre en colere contre cette personne, parce que ce n'est pas le dcisionnaire, mais en meme temps le dcisionnaire, tu ne l'as jamais en face.
    et notre socit est remplie de ce genre de violences sans visages. on se retrouve donc avec des coleres sans retour possible (en tout cas reparateur) d'ou l'aspect presque suicidaire qui est en train d'apparaitre, d'une socit qui s'autodtruit de la perversit de ses relations internes.

  9. #9
    purple in love
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Paris
    Messages
    574

    Par dfaut Re : Colre et corrls

    Mouai... Bah coute j'ai pratiqu les arts du cirque pendant 7 ans, ensuite j'ai fait de la capoeira pendant 2 ans. J'ai pris beaucoup de plaisir dans ces deux disciplines (et philosophie de vie accessoirement), j'ai vu des effets sur ma condition physique et mon rapport mon corps, mon humeur en sortant de quelques heures de sport, de jeux, de musique et de partage, mais pas d'effet notoire sur mes accs de colre/rage. Mais c'est tant mieux si a fonctionne pour toi, je ne remets surtout pas a en question!

    Et justement, tu parles de canaliser sa colre, de l'exprimer de la bonne faon au bon endroit, le sport est en effet une des possibilits que j’voquais en parlant de "moyens d'exprimer ses motions, de vider son sac" autre que de hurler sur soi mme et sur les autres en leur collant deux trois tartes quand a dborde carrment. C'est tout ce que je voulais dire ^^

    - - - Updated - - -

    m3000 ca me parle bien tout a, mditer :)

  10. #10
    Ahkiyyini Samā
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Localisation
    Frontiere-contact
    Messages
    6 232

    Par dfaut Re : Colre et corrls

    pour que la colre ne soit pas destructive pour vous ou votre entourage :
    utilisez le catharsis !

Page 1 sur 4 123 ... DernireDernire

Rgles de messages

  • Vous ne pouvez pas crer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des rponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pices jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •