Close

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 16

Discussion: A'neglakya

  1. #1
    Psychologue
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    DTC
    Messages
    325

    Bien A'neglakya

    Datura stramonium ssp. Stramonium L.



    Résumé & avertissement

    Expérience profonde, agréable et spirituelle qui nous a beaucoup marqué par sa puissance sur l'esprit et les visions détaillées que la plante nous a procuré. Pour chacun d'entre nous le voyage fut agréable et positif en matière d'enseignement psychédélique, ce qui reste relativement rare pour cette plante diabolisée. Vous ne trouverez pas dans ce rapport les dosages utilisés pour arriver à ce plateau jugé «*parfait*» qui nous à la fois permis d'avoir des visions/hallucinations aussi détaillées que critiquables. Aussi, nous avons gardé un souvenir relativement précis de l'expérience et une relative lucidité tout le long du voyage. Nous ne voudrions pas nous tenir responsable de quelques accidents en raison de la grande variabilité des concentrations en principe actifs d'une plante à une autre. Le seul conseil que nous pourrions vous donner serait de ne pas la consommer. Si vous teniez réellement à le faire ne le faites jamais seul et allez-y progressivement en matière dosage, votre vie en dépend. Peut être était-ce le fait d'avoir utilisé de si jeunes pousses pour confectionner notre potion qui a joué en notre faveur ? Ou le fait de s'adresser aux plantes lors de leurs récoltes ? Ou même, ont-elles entendu nos «*prières*» de demande de protection, d'accompagnement positif et tout le respect que nous leur portions ? Sans oublier que nous avons augmenté les doses progressivement, chaque jour, jusqu'à ce que nous sentions que ce mercredi 11 mai 2011 serait le bon. Certains penseront que la roulette russe à joué en notre faveur, d'autres moins sceptiques avanceront des réflexions construites sur le fait que l'aspect rituel, prières, respect, vigilance et ambiance magique ont participé à la protection de notre psyché. Je pense sincèrement que toutes ces conditions doivent êtres prises en compte pour considérer ce voyage «*agréable*» avec la Datura.

    Réçit

    Wax, le gardien et moi avions décidé de récolter des jeunes plantules de Datura stramonium mesurant 5 à 15cm en prenant soin de préserver leurs racines. Plus la plante vieillie, plus ses concentrations en alcaloïdes tropaniques sont élevés. A cet effet, nous préférions alors la douceur des jeunes pousses, imaginant un chant et un voyage moins violents. Le cadre de notre expérience se résumait à une grande chambre ou se trouvait trois lits, un lavabo et une douche. Après avoir mis en morceaux toutes les parties de la plante nous les avons mélangé à de l'eau et laisser bouillir à feu doux pendant une bonne heure. L'odeur suave qui se dégageait pendant la décoction me rappelait la cuisson vapeur des pommes de terre. Mais après tout, rien de plus normal, Datura et Pomme de terre appartiennent à la même famille : les Solanacées. Nous avons laissé reposer la mixture verte foncée et ajouté de l'eau sucrée, cela ressemblait davantage à une potion visqueuse qu'une décoction de feuilles. Deux heures et demi après un repas léger mais nécessaire avant cette expérience nous filtrons le breuvage puis l'absorbons dans une frénésie de grimaces. Le goût infâme nous donne déjà la couleur de ce que nous allons éprouver. Les effets n'ont pas tardé à se faire ressentir vingt minutes plus tard, caractérisés par une forte ivresse semblable à celle de l'alcool et d'importantes pertes d'équilibre. La vision se brouille peu à peu, les couleurs semblent plus vives et je reste tout à fait conscient de ce qui m'arrive. Je suis un peu anxieux, rien de plus normal quand on sait qu'on a consommé un délirogène et qu'il est sur le point de s'exprimer. Les minutes passent et mes glandes salivaires ne font plus leur travail, ma bouche devient sèche et je décide de garder une bouteille d'eau avec moi. Pendant ce temps Wax ressens les mêmes effets que moi, nous décidons bientôt de nous coucher sur les lits et d'éteindre les lumières. Bientôt nous quittons le monde réel et les premières hallucinations vont commencer, à mon grand étonnement par des lucioles de toutes les couleurs suspendues dans le vide. Parfois elles brillent comme des petites étoiles, je trouve cela très jolie et soit dit, en passant, je me sens incroyablement bien. Progressivement je suis rassuré ou devrais-je dire inconscient, je ne peux plus éprouver de peur. Finalement ma gorge n'est pas très sèche, je m'attendais à bien pire. Avec un chewing-gum je ne ressens même pas ces effets secondaires désagréables. Les yeux me piquent cependant, je décide donc de fermer les yeux et de «*dormir*». Un homme inconnu me tend une bouteille de jus de fruit, je me demande bien qui est-ce, je décide de la prendre car elle m'attire. Mais en serrant la main pour la tenir celle-ci disparaît soudainement. J'ouvre les yeux et il n'y a plus rien, je me rend seulement compte que je viens grave d'halluciner ! Bizarrement je suis à la fois content et fort étonné, ces visions sont déroutantes et si réelles. Wax commence à discuter tout seul en bas, je finis par le couper et celui-ci me dit qu'il échangeait avec un ami qu'il n'avait pas vu depuis longtemps. Nous rigolons beaucoup de ce que nous venons chacun de voir, se disant que «*c'est un truc de malade*». Nous alternerons ainsi toute la nuit entre état conscient et perte de contact avec la réalité. Je constate à quel point les visions sont fondées sur du matériel onirique et la mémoire emmagasinée depuis la naissances. Je me retrouve à des repas de famille, mon frère me donne des leçons, j'arrive à agir dans des rêves plus ou moins lucides, c'est terrible. Soudain Wax se lève et se dirige vers la salle de bain. Il commence à crier au gardien qu'il a vu un voleur entrer dans la chambre, il en est même capable de le décrire avec précision. Il entend l'eau couler, il allume la lumière et farfouine partout jusqu'à ce qu'on arrive à le faire revenir à la réalité ou il se rend alors compte que cela n'était que scène hallucinatoire bien construite. Il en tombe sur le cul tellement il est abasourdi par la réalité et le détail de ce qu'il vient d'entendre et de voir. Un parfum de framboise vient chatouiller mon sens olfactif et me rappelle quelque chose. Je tourne de l'autre sens dans mon lit et voit mon ex-copine allongée à côté de moi. Elle est si belle quand elle dort, si douce... Je lui caresse les cheveux et m'approche de son visage pour embrasser son front. Elle disparaît aussitôt et me voilà brutalement de retour à la réalité. Quelle pincement au cœur n'ai-je pas éprouvé, là ça va vraiment loin, trop loin ! Beaucoup de personnes continueront à passer dans la pièce, au clair de lune qui éclair la chambre par la fenêtre. Des objets glissent, des courbes parfois semblent se dessiner et laissent apparaître paysages et animaux. Je ne peux plus distinguer le rêve de la réalité mais je reviens régulièrement à la réalité, par instinct peut être, avoir un regard critique sur ce que je viens de voir. L'aube approche et je sens que les effets se dissipent, je décide de regarder l'heure sur mon portable mais cela resteras franc échec. Je n'ai jamais vu aussi floue, c'est complètement impossible de lire quoique ce soit ! Bientôt la chambre est suffisamment éclairée pour voir mes hôtes. Ceux-ci ont des halos autour d'eux, ils ont veillé sur moi, je les remercie. Je suis secoué mais je me sens si bien. Je décide de me lever et d'aller manger un peu. En passant devant la glace je constate mes yeux de chat, pas la peine de chercher la couleur de mes yeux, c'est presque impossible. La journée se déroulera dans un état fort stimulé contrairement à Wax qui se sentira épuisé et vide. Je me sens si bien, en sécurité maintenant. Il me faudra attendre le deuxième jour pour pouvoir lire et me sentir à nouveau dans mon état normal, satisfait de cette belle expérience.

    Cordialement,

    Corentin

  2. #2
    ❤ or $
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    St Etienne
    Messages
    824

    Par défaut Re : A'neglakya

    Héhé t'es un petit shaman en herbe mon pot ! Fais bien attention à ce que les portes qui s'ouvrent lors de telles expériences ne se referment pas derrière toi...

  3. #3
    Membré
    Date d'inscription
    février 2010
    Messages
    383

    Par défaut Re : A'neglakya

    Chouette TR, merci du partage. C'était ta première approche de ce type de plantes?

  4. #4
    awaken
    Date d'inscription
    avril 2010
    Localisation
    Taxi-brousse
    Messages
    388

    Par défaut Re : A'neglakya

    Bon Tr !

    Tu as eu de la chance d'avoir des retours à la réalité de temps en temps pour comprendre ce qu'il t'arrivait car une fois partit, pour ma part, c'est assez dur de discerner l'hallu du réel.

    Merci du partage !

  5. #5

    Par défaut Re : A'neglakya

    Beau TR et très belle expérience, toi aussi tu as eu de la chance que ca ne tourne pas au cauchemar, tu as tout bien préparé et c'est tant mieux

    Je me permets quand même de rappeler, même si tu l’a déjà fais qu’il faut faire super attention aux dosages et au set & setting avec les tropanes du genre solanacées car ca peut tourner tres rapidement ver une psychose hystérique hallucinatoire et créer de dangereuse cituations, pour exemple, j'ai un pote qui à failli égorger sa femme la prenant pour une sorcière démoniaque ^^ (rigolez, en attendant, c'est véridique ...)

    Pour ma part, moi aussi j'avais bien apprécié ce coté immersion total, croire à ses hallucinations, ce coté que les psychés dit "classique" n'apportent que trop rarement, mais par contre, le coté physique, sécheresse des muqueuses, visions trouble pendant 4 jours, avec mydriase de 4 jours également, m'a suffi pour me dissuader de remettre le couvert de si tôt

    Physiquement j'ai trouvé ca quand même assez cradingue, un vrai bon empoisonnement dans les normes (est-ce du au dosages aussi ?)

    Malgré tout, j’ai tout de même bien envi un jour de recommencer (à des doses plus raisonnables) en y ajoutant aussi un petit peut de San Pedro, histoire d'enrichir ce paysage déjà onirique, d'infini et de mutants venu d’ailleurs ...

    Dernière modification par jackflash ; 17/05/2011 à 15h22.

  6. #6
    Sérendipiteur
    Date d'inscription
    octobre 2009
    Localisation
    Proche de la source
    Messages
    2 993

    Par défaut Re : A'neglakya

    Intéressant ce TR, c'est rare les récits autour de cette plante.

    Dommage que tu n'ai pas aéré le texte, ça aurait été plus lisible et plus agréable à lire. J'ai pris l'effort de le lire juste parce que ça parlait de Datura, sinon je ne l'aurais pas lu.
    D'ailleurs pourquoi ce topic n'est pas dans le sous-forum TR ?

  7. #7
    Psycho' Pirate
    Date d'inscription
    mai 2009
    Localisation
    Sur mon Black Pearl ou à Tortuga.
    Messages
    625

    Par défaut Re : A'neglakya

    C'est un des très rares TR's délirogène que j'ai aimé lire.

    Merci.

  8. #8
    Membre
    Date d'inscription
    décembre 2010
    Localisation
    monde
    Messages
    509

    Par défaut Re : A'neglakya

    Ce qui est badant avec ton TR, c'est que ca donne envie d'essayer.

  9. #9

    Par défaut Re : A'neglakya

    Tout peut se faire, s'agit juste de pas le faire n'importe comment c'est tout

    Et surtout avoir un seater sobre !

    Et aussi avoir entre 2 et 4 jours à ne rien avoir à faire d'important (à cause de la vision trouble) ...
    Dernière modification par jackflash ; 17/05/2011 à 21h06.

  10. #10
    Psychologue
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    DTC
    Messages
    325

    Par défaut Re : A'neglakya

    Je ne sais pas pourquoi mais dès que l'on a goûté à la datura et que ça s'est bien passé on retenterais bien l'expérience. Et je ne sais ce qui m'attire. Mais j'ai fait un trip au mercalm et ça s'est mal passé gros trou noir. Apparemment j'étais allongé sur mon lit en train d'agiter mes bras en l'air et je bavais beaucoup. Je tenais plus sur mes jambes mes parents m'ont traîné jusqu'à l'hôpital. Là-bas je prenais pour dictaphone le machin pour signaler l'infirmière. C'est très très flou en tout cas. Mais j'aime toujours les délirogènes. Le LSD à côté c'est un truc de pédé lol.

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •