Close

Voir le flux RSS

Zardoz

[Nutrition] La Cuisson

Noter ce billet
Je voulais faire un sujet complet dessus, mais la question est assez complexe. Je crois que je vais plutôt l'aborder quand je passerai en revue les différents nutriments et je préciserai à ce moment leur éventuelle vulnérabilité à la chaleur.

Enfin, voilà encore un aspect que j'avais pas prévu mais qui s'accorde très bien avec ma démarche. Comme quoi elle est super bien "intuitée" et cohérente en fait. ;-)

Donc voilà l'histoire, la cuisson semble avoir été promue dans les usages humains pour une question de santé publique. En effet elle détruit certains pathogènes, notamment des bactéries et des germes qui peuvent s'accumuler, surtout dans la viande je pense, après quelques jours de conservation.

Mais en fait, elle est aussi terriblement privative. Il y a deux types de vitamines, les hydrosolubles et les liposolubles. Les premières ont la fâcheuse tendance à partir dans l'eau de cuisson. Les secondes résistent un peu mieux. Mais d'une façon générale les températures atteintes peuvent les détruire toutes en totalité ou partie.

Pis encore, la cuisson des graisses forment des composés qu'on sait à présent cancérigènes. Bref, les gens payent de l'énergie en cuisant leurs repas pour au final se priver d'une partie des nutriments des aliments qu'ils ont achetés et transportés. Et de plus ils ajoutent un risque sur la survenue d'éventuels cancers. À ce titre le pire étant le fameux barbecue à l'ancienne où la graisse tombe directement sur les flammes, ce qui affecte la viande posée juste au dessus.

Par contre en la faveur de la cuisson il semble que certains aliments, des végétaux en particulier, en ont besoin pour la suppression de toxines qui sont parfois présentes à l'état cru.

Mais bon, pour une personne végétarienne, ou qui tend vers ce mode alimentaire, la consommation des fruits et légumes fruits cru en salade, voire même des céréales en farine sans cuisson comme je le fais dans mon expérience, semble être un bonne voie pour se simplifier non seulement la vie mais pour aussi en avoir plus pour son argent et espérer être en meilleure santé si l'on respecte bien les apports journaliers conseillés en nutriments.
Catégories
Sans catégorie

Commentaires

  1. Avatar de The Chavert
    Hello !

    Tu as déjà pensé aux graines germées ? Ça prend quelques jours suivant les graines, mais une fois que t'as tes pousses tu les manges comme ça (enfin pas tout seul non plus ^^).
    Une façon de diversifier tes salades/sandwichs etc... moi j'en rajoute même dans les plats chauds (une fois cuits) genre lentilles pour faire le plein de vitamines fraîches.
  2. Avatar de Zardoz
    Non j'y avais pas vraiment pensé. Je connaissais les pousses de haricots mungo mais je viens de voir qu'il y un réel intérêt nutritif à faire germer. J'ai vu quelques vidéos sur le net et c'est une piste très intéressante. Bref, merci du tuyau, je sens que ça va être mon prochain trip. :)
    Mis à jour 27/04/2013 à 23h50 par Zardoz
  3. Avatar de The Chavert
    Tiens, ce site est bien http://fr.ekopedia.org/Graines_germées

    :))
  4. Avatar de mosca verde
    Merci de ton boulot zardoz ,mais gaffe quand méme aux conditions de culture pour les graines germées y'a une des cas grave d'empoisonnement il me semble (à vérifier c'est de mémoire) dues a une mauvaise "hygiéne" de la culture.
  5. Avatar de Zardoz
    Je suis en effet tombé sur ce type d'avertissement lors de mes recherches. Il semble que le risque vienne pour beaucoup des conditions industrielles de germination, car pour faire germer plus vite ils maintiennent les graines à 37° ce qui favorise certaines bactéries.

    Et je crois que c'était l'affaire des concombres espagnoles qui a lancé l'affaire, par la suite il s'est avéré qu'ils n'étaient pas en cause mais que cela venait de graines germées de soja. Depuis, les pousses vendues par l'industrie font l'objet de mesures renforcées. Et je pense que le mieux est de faire germer soit même, en étant un minimum sérieux, même si le risque zéro n'existe pas.

    Paradoxalement on revient à la problématique cuisson ou pas car les dites bactéries auraient peut-être été éliminées avec la cuisson.. :-/

    Pour ma part je pense que ça vaut le coup de tenter l'expérience, je viens d'acheter des graines de lentille bio (réputées plus faciles à faire germer), mais pas encore eu le temps de lancer le truc.
    Mis à jour 09/05/2013 à 12h58 par Zardoz
  6. Avatar de Zardoz
    @The Chavert: je connaissais le site mais j'avais pas vu cette page, qui bien qu'un peu dithyrambique, est en effet intéressante et a au moins le mérite de donner envie de s'y mettre.

    Sinon sur la cuisson et plein d'autres choses, il y a ce site:
    http://vegecru.com/pourquoi-manger-cru

    La page en question apportant déjà plus d'éléments sur la problématique de la cuisson que je n'ai pu le faire modestement.
  7. Avatar de The Chavert
    Vu que je suis loin de la culture industrielle ça devrait aller. ^^ Effectivement les graines de soja germées sont toxiques (ce qu'on bouffe dans les restau chinois c'est des pousses de haricots mungo en fait). J'évite aussi de les acheter toutes prêtes car je niveau prix c'est l'arnaque totale, la petite poignée qui coûte 2 chf et des poussières alors que ça représente une cuillère à café de graines sèches, quand j'ai acheté 150 g pour à peut près 9 chf. :p

    Il y a une année j'avais trouvé un blog d'un gars qui mettait ses recettes/son journal de ''crudivore'' mais j'ai pas pu le retrouver. Ça avait l'air cool mais il galérait l'hiver venu car moins de choix de fruits et légumes.

    A part ça tu avais vu le post de MachineQuiReve sur le livre Biology of the Kundalini ? Parce que dedans il y a toute une partie diététique que j'ai pas lu entièrement mais c'est ce qui m'a donné envie de faire germer mes graines.
  8. Avatar de Zardoz
    oops, je me suis trompé plus haut, ce sont des graines de lentille que j'ai achetées (corrigé). Elles sont d'ailleurs en phase de croissance actuellement. :)

    @The Chavert: et bien j'ai été voir le site et le livre en question. Le livre semble aborder la partie culinaire qu'à la toute fin. Je sais pas si le site est plus fourni. J'ai commencé à regarder un peu mais il me faudra du temps pour déchiffrer tout cela. En tout cas l'aspect spirituel n'est pas sans lien avec le type de nutrition qu'on adopte, c'est vrai. Merci de m'y faire penser.

    Sinon outre la germination, tu as retenu d'autres choses sur la diététique grâce à ce livre ?
    Mis à jour 11/05/2013 à 00h24 par Zardoz
  9. Avatar de The Chavert
    Je pourrais pas te dire parce qu'il y a vraiment beaucoup de choses, c'est très détaillé, et que j'ai juste lu quelques parties comme ça (mais elles sont en lignes sur son site aussi http://biologyofkundalini.com/index.php?topic=Protocol). Je l'ai acheté et l'ai commencé mais comme je lis plusieurs livres en même temps je suis pas très avancée x)

    Mais pour te résumer, il veut optimiser l'alimentation de manière à ce qu'elle puisse rendre plus supportable et moins épuisant un éveil de la Kundalini avec son violent déferlement d'énergie et ses effets pas cool. Donc il conseille d'éviter au maximum les sucres qui fatiguent en fait plus qu'autre chose, genre adopter un régime pour diabétique, consommer des antioxydants, et il donne plein d'aliments à privilégier, parle des nutriments, et même des nootrops.

    Moi ça m'intéresse surtout dans le cadre d'une démarche spirituelle. Voir comment on peut avancer par là, pouvoir gérer une plus grande quantité d'énergie sans perdre les pédales, améliorer l'humeur. Et bien sûr aussi parce que j'aime bien tout ce qui est expérimental et qui va à contre courant ^^