Close

  • Set and Setting



    Le Set and Setting décrit le contexte des expériences sous substances psychoactives. C'est à dire l'état d'esprit et le cadre dans lequel l'utilisateur dispose de l'expérience.

    Ceci est particulièrement pertinent pour les expériences psychédéliques ou hallucinogènes.
    Le terme a été inventé par Timothy Leary, et est devenu largement accepté par les chercheurs en psychothérapie psychédélique.

    - Le "Set" (l'état ou la condition) est l'état mental qu'une personne apporte à l'expérience, comme les pensées, l'humeur et les attentes.
    - Le "Setting" (le cadre) est l'environnement physique et social. Réseaux de soutien social se sont avérés être particulièrement important dans le résultat de l'expérience psychédélique.

    Ces 2 paramètres sont en mesure de contrôler ou d'orienter le cours de l'expérience, à la fois consciemment et inconsciemment. Le stress, la peur, ou un environnement désagréable, peut donner lieu à une expérience désagréable (bad trip). À l'inverse, une personne détendue et curieuse dans un environnement chaleureux, confortable et sécurisant est plus susceptible d'avoir une expérience agréable.

    Bien sûr, la substance psychoactive ne produit pas l'expérience transcendante. Elle agit simplement comme une clé chimique - elle ouvre l'esprit, libère le système nerveux de ses modèles ordinaires et de ses structures. La nature de l'expérience dépend presque entièrement du Set and Setting.

    Set désigne la préparation de l'individu, y compris sa structure de personnalité et son humeur du moment.
    Setting est les conceptions physiques - les conditions météorologiques, l'atmosphère de la pièce, l'atmosphère sociale (les sentiments des personnes présentes envers les autres) et l’atmosphère cultuel - dominantes de ce qui est réel.

    C'est pour cette raison que des manuels ou des guides sont nécessaires. Leur but est de permettre à une personne de comprendre les nouvelles réalités de l'élargissement de la conscience, pour servir de feuilles de route pour de nouveaux territoires intérieurs que la science moderne a rendu accessible.

    En 1966, Timothy Leary a mené une série d'expériences avec la DMT avec un Set and Setting contrôlé. L'objectif était de voir si la DMT, qui avait alors été la plupart du temps considérée comme une substance induisant la terreur, pourrait produire des expériences agréables dans un Set and Setting favorable. Il a été constaté qu'elle le pouvait.

    La notion de Set and Setting a également été étudiée pour un perspective religieuse.

    Source : http://en.wikipedia.org/wiki/Set_and_setting
    Traduction et adaptation : Moksha