Close

  • AMT

    Description
    L'AMT (alpha-methyltryptamine ou IT-290) est un produit synthétique. Elle a une durée d'action très longue et est connue pour ses effets provoquant la nausée et la diarrhée. Elle est beaucoup moins puissante que son analogue 5-MeO-AMT mais les effets sont plus plaisants. L'AMT était vendue sous le nom d'Indopan comme antidépresseur en URSS dans les années 60 (comprimés de 5 et 10 mg).
    Photos du chimique
    Effets / Contre-Effets
    Les effets sont plus plaisant et excitant que la 5-MeO-AMT. La montée dure environ de 30 min à 1h20 selon les cas et les effets peuvent durer jusqu'à 14h. (voir plus pour une dose élevée)

    • énergisant
    • augmente bien être, sociabilité, ouverture d'esprit
    • plaisir
    • mal de tête, nausée, problèmes au niveau du corps

    Tihkal : rapports qualitatifs
    • 15mg, voie orale : J'ai eu une expérience psychédélique très forte qui a duré au moins 12 heures, mais pendant 4 jours ma dépression chronique a été amplifiée.


    • 20mg, voie orale : Rien ne s'est produit pendant trois heures. Puis je me suis senti mal, agité et épuisé. J'ai eu une gueule de bois le lendemain matin.


    • 30mg, voie orale : Comme du très bon "speed" au début. Pourtant je me suis retrouvé dans un état rêveur, béant et assez léthargique. Ça a duré longtemps.


    • 30mg, voie orale : Les effets ont commencé après 1 heure par un engourdissement et une petite perte de coordination. Ces symptômes s'accentuèrent pendant la demi-heure suivante, mais mes pensées restent claires. Un tremblement des mains et les mâchoires serrées ont persisté durant toute l'expérience. La musique était bonne mais je ne me suis pas vraiment relié à elle. Il n'y avait aucun visuel yeux ouverts ou fermés, mais il y avait une photosensibilité modérée qui a duré tout le jour, et le champ visuel a été changé comme se le monde extérieur semblait irréel et inconnu. Quels étaient les points positifs ? J'ai parlé deux heures au téléphone avec un ami, facilement. Je n'ai eu aucun appétit. Il y a peu de raisons de recommander ce produit. J'ai bien dormi a la 12ème heure.


    • 80mg, voie orale : Montée rapide et 1h après je vomissais encore plus que si j'avais pris de la mescaline. Absolument aucuns visuels, aucunes hallucinations, mais dépersonnalisation extrême. Ça fait 13 heures et je suis toujours à fond. Je suis redescendu avec un peu d'herbe.


    • 100mg, voie orale : Il y avait une dilatation des pupilles, mâchoires serrées, tachycardie et vomissement. C'était trop. Mais j'ai vraiment aimé ce composé aux dosages inférieurs.


    • 4mg, fumé : Ça brûle mal et ça sent mauvais. Ça a mis un moment à monter. Après 30 min, bingo, des effets psychédéliques se construisent lentement. Ces effets montent lentement mais sont très forts, quelques heures après j'atteins un plateau, environ 4 heures plus tard les effets commencent à décliner doucement. Mais même 18 heures après l'inhalation, et après 7 heures de sommeil, je sens encore clairement les effets.


    • 5mg, fumé : Qualitativement c'était plus doux et moins intense que les champignons, mais beaucoup plus long. Pas complexe, mais très bon esprit, sentiment d'énergie, amplification des couleurs, rythmes attrayants dans la musique. Drogue festive.


    • 6mg, fumé : Montée immédiate, accélération du pouls, amélioration de l'environnement. Goût? "Pee-yew"!


    • 10mg, fumé : Bien que je ne puisse pas vraiment parler de visuels, tout ce que je vois semble avoir du "grain" -- comme filmé avec une caméra 16mm de mauvaise qualité. Les objets inanimés semblent avoir de l'énergie. Les effets ont duré 3 heures.


    • 20mg, fumé : J'ai aspiré plusieurs bouffées de mon vaporiseur puis je me suis assis. J'ai senti une pression dans ma tête et un sentiment de malaise, puis soudain je suis devenu tout speedé. Mon esprit allait très vite, et mon corps essayait inconsciemment de le suivre. Après plusieurs heures j'ai commencé à sentir des effets plus psychédéliques. Il me semble que le côté "speed" est de moins en moins omniprésent face aux effets psychédéliques. Je suis retourné dans ma chambre pour admirer les vagues distinctes de visuels rouge/orange. C'était les mêmes couleurs qu'avec du LSD. Ça s'est graduellement amplifié jusqu'à atteindre un niveau d'intensité similaire à 0.5 - 1 gr de P. cubensis et après quelques heures il était clair que j'avais atteint le plateau. J'étais assez fatigué et prêt à me coucher, je décidais d'appeler ça ma nuit. A ma grande surprise, quand je me suis réveillé 4 heures après, j'étais aussi défoncé qu'au moment de m'endormir. Le retour à la normale s'est fait progressivement le lendemain, me laissant un sentiment euphorique et d'agréables restes.

    Extraits de TR
    Ces extraits sont tirés du forum lucid-state, les effets peuvent changer selon la morphologie, la tolérance, la condition mentale... Ils ne servent pas d'exemple de dosage et ne sont qu'à but informatif.

    • 40mg par voie orale : Je perçois les effets de la substance tant physiquement, psychologiquement que visuellement. Tout d'abord le froid et le chaud sont altérés. Le bodyHigh est là, fort et fière. Il résonne dans mon corps comme un éternel acouphène qui me coupe la faim. J'ai la pâteuse et je transpire moins. C'est très agréable.


    • 25mg par voie orale : arrivé à 10-11h, pour moi l'effet mental devient très chaotique, limite délirogène pour 1-2h....après cet épisode j'ai une sérénité et une bonne pêche, même sans sommeil. J'adore aussi la montée parce que c'est la partie qui a le plus gros effet empathogène.

    Un IMAO ?
    Dans les années 1960, il y a eu des études qui ont démontré que l'AMT et l'AET agiraient comme des IMAO. Elles furent ensuite étudiées comme antidépresseurs puis abandonnées. Enfin elles furent utilisées dans un but récréatif et interdites par la suite.
    Dose
    Ces dosages ne sont pas universels. Pour un même dosage les effets peuvent changer selon la morphologie, la tolérance, la condition mentale etc....
    Attention ! Ne pas confondre avec la 5-MeO-AMT qui nécessite des doses beaucoup moins élevées. L'AMT peut être prise oralement ou fumée.
    Dosage Oraux

    • Faible : 5 à 25mg
    • Moyen : 20 à 40mg
    • Fort : 40 à 80mg

    Il y a une grande variabilité de la réponse individuelle à ce produit. Pour certains la montée est rapide, pour d'autres elle est lente. Certains apprécient l'aspect psychédélique et d'autres sont dérangés par le côté négatif des effets physiques. Les effets peuvent varier de 1 à 10 à même dosage !
    Légalité
    Si vous possédez des informations sur le statut légal de cette plante ou molécule dans d'autre pays, merci de modifier la page.
    France : Elle est illégale depuis qu'elle a été utilisé comme produit récréatif dans les années 90.

    Références

    • Tihkal