Close

  • MIPT

    Description
    La MiPT (N-isopropyl-N-methyltryptamine) est une drogue de synthèse considérée comme proche de la DMT, la DIPT et la 4-HO-MIPT. Elle est très rare et a rarement été utilisée par des humains à but récréatif. Elle a été synthétisée pour la première fois par Alexander Shulgin.
    Contrairement à la plupart des tryptamines sous forme "free-base", la MiPT ne se décompose pas à la lumière du jour en présence d'oxygène. Elle peut être conservée pendant plusieurs années sans protection particulière.
    Photos du chimique
    Nous ne possédons actuellement aucune photo pour cette fiche. Si vous voulez publier une de vos photos, merci de contacter un admin via le formulaire de contact ou de la publier sur la galerie du forum
    Effets / Contre-Effets
    • psychédélique
    • enthéogène
    • excitation
    • très faible activité hallucinogène

    Les effets dureraient environ 3 à 4 heures.
    Tihkal : rapports qualitatifs
    • 5 mg, voie orale: Peut être quelque chose après 1 heure. Rien de plus. J'ai bien dormi.


    • 10 mg, voie orale: Je n'ai plus de doute sur l'activité de cette substance. Je l'ai senti une demi heure après l'ingestion, j'étais déçu que ça disparaisse dans les heures suivantes. Très bonne impression, je suis très excité.


    • 10 mg, voie orale: Clairement actif, légère excitation, bouche sèche, une tension musculaire dans la nuque. Après 75 minutes, je me sens balloté mais toujours pas de visuels. Finalement ça disparaît. Pas désagréable, même si un sentiment d'agitation persiste. Insomnie résiduelle pendant 6 à 8 heures.


    • 20 mg, voie orale: Mon écriture est illisible. Il n'y a pas du tout de visuels, alors pourquoi suis-je à ++ ? Je me sens très alerte. J'ai essayé de dormir mais au lieu de ça j'ai fini par discuter un bon moment. L'expérience peut être qualifiée de légère.


    • 25 mg, voie orale: C'est vraiment une dose active. Au départ, mêmes effets qu'avec 10 mg mais avec considérablement plus d'excitation et de stimulation centrale. Après 1 heure, j'atteins un plateau. Amélioration du champ visuel cad, éclaircissement des couleurs et haut niveau de détails visuels. Il y a des effets auditifs très clairs, je peux isoler chaque son avec une grande précision. Très "cérébral" mais remarquable absence d'effets visuels. Légère mydriase (dilatation des pupilles). Alors que les effets disparaissent, mes mâchoires sont tendues, mais c'est beaucoup moins prononcé qu'avec la MDMA ou même la psilocine.


    • 20 mg, sniffé: Montée immédiate (moins d'une minute) vers un ++. Quelques vertiges. Ma première pensée est "C'est vraiment psychédélique". La vision est éclaircie et teintée d'orange. Tout apparaît comme à travers un filtre orange. Pas d'autres altérations visuelles à noter. La peau, l'ouïe et les sens sont peu altérés. Les effets sont typiquement psychédéliques. Les retournement, les tangences et les implications des différents processus de pensée deviennent apparents et je peux les regarder clairement par une vue de l'esprit. Ces effets se sont graduellement estompés pendant 3 heures 30. Pendant cette période, l'interaction avec mes compagnons est facile et nous avons eu une bonne conversation. Ce composé semble souligner l'aspect "psychédélique" des effets sur l'aspect "hallucinogène".

    Dose
    Ces dosages ne sont pas universels. Pour un même dosage les effets peuvent changer selon la morphologie, la tolérance, la condition mentale etc....
    Dosage par voie orale (selon Shulgin)

    • 10 - 25 mg

    La MiPT peut aussi être sniffée.
    En savoir plus

    Loi
    Si vous possédez des informations sur le statut légal de cette plante ou molécule dans d'autre pays, merci de modifier la page.
    La MiPT est non contrôlée dans la plupart des pays mais reste un analogue de nombreuses substances contrôlées.
    Références